Pourquoi l’appâtage permanent est-il interdit en France ?

Notre société est de plus en plus bienveillante envers tous les être vivants, évidemment, cela a des conséquences dans l’industrie toute entière. Les sociétés anti-nuisibles ne font pas exception et se voient adoptées les changements nécessaires à l’environnement et la préservation des autres espèces. 

Depuis 2019, la France à décider d’interdire l’appâtages permanent (sous certaines conditions).

En quoi consiste l’appâtages permanent ?

Méthode préventive de lutte contre les rongeurs qui consiste à déposer des appâts rodenticides à des endroits stratégiques afin d’éviter une infestation et de surveiller la présence de rongeurs dans un lieu souhaité.

Dans quelle mesure est-ce interdit en France ?

La mise en place d’appâtages permanent n’était destiné qu’aux rongeurs susceptibles d’infesté un lieu, cependant d’autres animaux, dont des rongeurs non visés par les interventions ont été empoisonné par ces rodenticides. 

De plus, une autre conséquence mise en évidence : la mutation des gènes des animaux et notamment des rongeurs consommant des anticoagulants. En effet, les gènes des rongeurs ont muté, on observe une résistance plus forte aux anticoagulants, qu’il y a quelques années. 

La France cherche ainsi à moins répandre le produit afin de préserver son efficacité. 

La seule raison qui légalise l’utilisation de l’appâtages permanent est une présence avérée de rongeurs dans un lieu donné. Mais là encore, quelques conditions doivent être respectées : 

Des traces doivent être enregistré et il faut retirer le produit dès la fin de l’infestation.  

Comment Rodentia 3D fait face à ce nouveau challenge ?

Lire l’article « RODENTIA 3D ADOPTE LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION »

Rodentia 3D est une entreprise homologuée dont toutes les méthodes sont agréées par le Ministère de l’Agriculture et de l’Environnement depuis sa création. Faites-nous confiance, nous vous garantissons sécurité, qualité et résultats!

Rodentia 3D Logo_MEDDE

ENTREPRISE AGRÉÉE PAR LE MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE L’ENVIRONNEMENT

SOCIÉTÉ DE DÉRATISATION